120 Boulevard Desjardins E, Sainte-Thérèse, QC, J7E 1C8
Lun - Ven 9:00 - 21:00
Sam - Dim Fermé
Lun - Jeu 8:00 - 17:00
Ven 8:00 - 14:30
Sam - Dim Fermé
Lun - Jeu 8:00 - 17:00
Ven 8:00 - 14:30
Sam - Dim Fermé

L’hydrogène gagne du terrain au Québec

L'hydrogène gagne du terrain au Québec : Les constructeurs automobiles présentent une mise à jour du développement des infrastructures de ravitaillement québécoises pour les véhicules électriques à l'hydrogène

Montréal, Québec, le 22 janvier 2019 - Le déploiement de l'hydrogène gagne du terrain au Québec.

Toyota Canada inc. (TCI) et Honda Canada inc., ainsi que des partenaires du secteur de l'hydrogène, ont présenté une mise à jour de la progression des infrastructures de ravitaillement d'hydrogène pour les véhicules électriques à piles à combustible, à l'occasion du Salon international de l'auto de Montréal.

La première station de ravitaillement d'hydrogène du Québec bientôt en fonction

La construction de la première station québécoise multicarburant avance rondement. En partenariat avec Harnois Énergies et Hydrogenics, cette station située à Québec verra le jour grâce à l'appui financier du Gouvernement du Québec, par le biais de Transition énergétique Québec (TEQ), ainsi que de Ressources naturelles Canada et de Toyota.

Toyota a également fourni une station additionnelle de ravitaillement en hydrogène afin d'assurer un service sans interruption à ses clients québécois.

« Pour nous, ce qui est particulièrement intéressant est le fait que cette station-service utilisera, au site même, un électrolyseur qui transformera l'hydroélectricité en hydrogène propre et renouvelable pour ces véhicules, a déclaré Martin Gilbert, directeur gestionnaire, Stratégie d'entreprise et Innovation chez Toyota Canada inc. À titre de chef de file mondial de production d'hydroélectricité, et avec ces nouvelles technologies mises en place, le Québec a tout pour devenir également un joueur incontournable en production d'hydrogène. »

Les ravitaillements à la nouvelle station de Québec débuteront en février et il est déjà prévu qu'une autre station soit construite à Montréal.

Par ailleurs, Honda Canada a récemment rejoint le mouvement de l'hydrogène au Québec. Le constructeur fournira un soutien financier pour la station montréalaise, permettant d'offrir cette technologie d'avant-garde à davantage de Québécois, tout en facilitant les déplacements de véhicules à l'hydrogène entre Montréal et Québec.

La flotte de Mirai maintenant en sol québécois

L'an dernier, au Salon international de l'auto de Montréal, Toyota s'était engagée à livrer 50 véhicules électriques à l'hydrogène à son premier client canadien, le Gouvernement du Québec.

Avec la première flotte de Toyota Mirai à rouler sur les routes du Québec, Toyota devient le premier constructeur automobile à déployer de façon substantielle au Canada des véhicules à piles à combustible à l'hydrogène.

« Nous avons été inspirés par le leadership des consommateurs québécois dans l'adoption rapide des nouvelles technologies propres et innovantes tels que les véhicules hybrides électriques et les hybrides branchables, a ajouté M. Gilbert. Pour nous, il est évident que les Québécois se soucient véritablement de l'environnement et des changements climatiques. Et surtout, qu'ils sont prêts à poser des gestes concrets pour faire une différence. »

Soutien additionnel mis en place pour recevoir les véhicules à hydrogène

Toyota Canada a été très actif dans la promotion, l'investissement et la création de partenariats pour préparer le marché québécois des véhicules électriques à pile à combustible à hydrogène. La compagnie a collaboré étroitement avec le Gouvernement du Québec et d'autres partenaires, pour mettre en place l'infrastructure de recharge, ainsi que la formation et le soutien aux services nécessaires à l'arrivée de ces voitures électriques à hydrogène.

Toyota a investi dans la formation des premiers répondants à propos du fonctionnement de ces véhicules à hydrogène et des meilleures pratiques pour les manipuler de manière sécuritaire. La compagnie a également formé les techniciens des concessionnaires locaux et bonifié l'offre de service au bureau régional de Brossard afin d'offrir le soutien complet pour les véhicules électriques à hydrogène au Québec.

« Aujourd'hui, avec les bons partenaires, les bons investissements, les bons véhicules, l'infrastructure de recharge appropriée et la formation adaptée, on peut dire que le mouvement de l'hydrogène au Québec est clairement lancé, a souligné M. Gilbert. Les automobilistes du Québec ont donc accès à un autre choix viable de véhicule propre. On peut maintenant affirmer que les véhicules à hydrogène sont bel et bien arrivés! »

La Toyota Mirai a une autonomie de 500 km, se recharge en cinq minutes et a fait ses preuves dans un climat froid. De plus, elle n'émet aucune émission de carbone.